Retourner en Hayden, c’est l’objectif – Chronique !

Hey !

It’s been a while n’est-il pas ? J’ai complètement délaissé le blog ces derniers mois, j’en suis désolée, j’ai même pas d’excuses à vous donner. Je n’avais juste pas l’envie, pas l’inspiration alors valait mieux prendre une pause non ?

Quoi qu’il en soit, je suis de retour aujourd’hui pour vous faire une chouette petite chronique sur le tome 2 d’une saga que je vous avais présenté avant le confinement. En route pour l’Hayden T.02 Espérance de Julie Muller Volb !

Auteur : Julie Muller Volb
Edition : Nouvelles Plumes
Année de parution : 2018
Nombre de pages : 358
Public : Jeune adulte

Résumé :

De retour sur Terre, Mila n’a qu’un objectif : trouver un nouveau portail pour rejoindre l’Hayden. Mais ses recherches restent vaines. Elle peut heureusement compter sur le soutien de Liam et Jeremiah, qui l’aident aussi à apprivoiser sa nature de nymphe.
Mais le danger rôde…
De son côté, Eli, heureuse de savoir Mila à l’abri, veille à ce que le nouvel Arbre-Porte puisse croître dans le plus grand secret. Mais elle observe aussi, inquiète, l’Hayden sombrer sous le joug de Morval et Ystr devenir le dernier bastion de la résistance.

Qu’en ai-je pensé ?

Aussitôt reçu, aussitôt lu ! J’avais adoré le premier tome qui avait été un coup de coeur, je ne pouvais donc pas laisser la suite se perdre dans ma PAL. Ce tome est très addictif, tout autant que le premier, les péripéties s’enchaînent, les questions se suivent et la curiosité reste nourrie du début à la fin ! Julie Muller Volb (auteure adorable soit dit en passant), nous introduit de nouveaux personnages dans ce tome, ils sont tous très intrigants et ont été un peu le moteur de ma curiosité dans la lecture. L’évolution de certains personnages déjà connus était très intéressante, notamment Mila qui avait tendance à me taper sur le système dans le premier tome mais je reviendrais aux personnages un peu plus tard dans la chronique.

Dans Espérance on en apprend plus sur les différents types de nymphes, chose qui m’a ravie puisque je voulais vraiment en découvrir plus, notamment sur les nymphes des eaux et on peut dire que j’ai été servie sur ce point là. On en découvre aussi plus sur le fonctionnement des arbres-portes qui font le lien entre notre monde et l’Hayden, l’auteure s’est d’ailleurs appuyée sur de véritables arbres pour y ajouter ses légendes et son histoire. Ce point là m’a vraiment plue, cette petite appropriation permet d’approfondir un peu l’univers de l’Hayden et sa mythologie et ça J’AIME BIEN. Julie Muller Volb nous offre également plus de détails sur le monde de l’Hayden et son Histoire, ce qui a un peu satisfait ma curiosité du premier tome.

Ce tome est divisé entre deux équipes, que l’on suit tour à tour, dans les deux mondes différents. D’un côté on suit Mila, Jérémiah, Liam, Zoé et un nouveau personnage du nom de Angus sur terre et de l’autre Eli et Aodren, nouveau personnage, en Hayden. Pour être honnête, j’ai préféré les parties se déroulant en Hayden, je les ai trouvées bien plus intrigantes et faciles à suivre comparées aux parties sur terre où tout se passe très vite (trop vite). Il y a beaucoup d’éléments d’un coup, ce qui empêche le lecteur d’intégrer ce qui arrive (les courses poursuites avec les Spectres envoyés sur Terre par Morval, les différents lieux visités par la troupe, le deuil et j’en passe). J’aurais aimé pouvoir prendre plus le temps de digérer les évènements et de comprendre les actions pour apprécier un peu plus ces parties. En Hayden, suivre Eli accompagnée d’Aodren à travers le pays pour retrouver son « mentor » pour trouver le moyen de lutter contre l’avancée de Morval était bien mieux posé et j’aurais voulu me balader avec eux plus longtemps.

Aodren, parlons-en. Ce personnage est trop coooooool, je suis amoureuse. Il est très attentionné, très drôle et très courageux, protecteur sans trop l’être et son sens du devoir et des valeurs est vraiment beau à voir. A contrario, Jérémiah m’a déçue dans ce tome-ci. Je l’ai trouvé trop protecteur avec Mila, il l’infantilise beaucoup et ça m’a dérangée. J’espère qu’il remontera dans mon estime au 3e tome puisque je l’avais adoré dans le premier. Gros plus pour Mila dont l’évolution m’a vraiment plue. Elle devient plus affirmée, plus indépendante, elle prend vraiment en maturité dans Espérance. Je l’ai même trouvée très touchante par moment, notamment avec Zoé et elle m’a fait mal au coeur quand elle finit complètement désemparée et spectatrice de sa propre aventure. Dernier personnage à aborder, Angus. Je ne savais pas trop sur quel pied danser avec lui. Un coup attachant, un coup très agressif c’était bizarre. Au final, c’est un personnage plein de mystères et à l’origine du plus gros cliffhanger du roman. Il me tarde de voir comment la suite sera menée.

Au final, je l’ai trouvé un peu en dessous du premier tome du fait qu’il soit déséquilibré entre les parties Terre/Hayden. L’histoire reste tout de même très entraînante et je veux connaître la suite et fin des aventures de nos nymphes.

PS : Aodren, je t’aime, sache-le.

En bref, ce livre pour moi c’est …

Un peu moins d’enthousiasme que le premier tome mais il reste très agréable à lire. Il m’a donné une impression de « tome de transition » comme souvent avec les tomes 2. Beaucoup de points sont soulevés et attisent fort ma curiosité et je ne cesse de vouloir voir certains personnages évoluer. J’attends de découvrir le dénouement avec impatience !

« Je t’aime Mila, je te le promets, mais je t’aime trop pour te partager. »

Je crois que s’en est tout pour cette chronique du deuxième tome de l’Hayden. Le troisième est sorti au début de l’été et il faut vraiment que je me le procure pour connaître la suite. Les deux premiers tomes ont d’ailleurs été réédité donc je vous laisse le site juste ici si vous souhaitez découvrir cette saga. L’auteure est auto-éditée maintenant alors n’hésitez pas à lui filer un coup de pouce !

Vous avez lu l’Hayden ? Cette saga vous tente ? Dites-moi tout !

Je vais vous laisser ici, je vous souhaite de belles lectures, prenez soin de vous les p’tits potes et profitez bien des beaux jours ! Je vous souhaite une bonne journée/soirée/nuit et on se revoit pour un prochain article ou alors sur Instagram !

Des Schmoutz !


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s